L'Aviron Bayonnais à la " Molokai solo"

Sylvain Mercandalli notre coéquipier de l'Aviron Bayonnais Pirogue est depuis cette semaine  à Hawaii. 

Après 5 mois d'entrainement intensif en OC1 Sylvain va se présenter pour la sixième fois sur cette course mythique considérée comme les championnats du monde de la discipline. 

Effectivement, Sylvain ce dimanche à 9h00 (21H00 pour nous) sera sur la ligne de départ de la "Steinlager solo Kaiwi 2013"

C'est avec une certaine décontraction qu'il va traverser le "channel".

En effet, aprés ces nombreuses participations, il a acquis suffisamment d'expérience pour prendre du recul et aborder ce "run" avec la sagesse et le flegme du sportif aguerri.

Il sera accompagné par ces concitoyens, Rémy Lavie du Belharra Waterman, ainsi que de Fabien Beranger de l'île de la Réunion.

Trois japonais, cinq australiens, trois californiens, un texan et une armada d'hawaiens spécialistes de la  pratique ferons le reste de compétiteurs

Souhaitons leurs d'excellentes conditions de surf, et de porter haut nos couleurs.

N'hésitons pas à les encourager sur FB en partageant leurs aventures.

Aloha !

La V6 ou pirogue 6 places: comment ça marche?

La pirogue 6 places appelée V6 (va'a ono en thaitien), comme son nom l’indique, est composée de 6 postes nommés par rapport à la fonction du rameur qui l’occupe :

■Te faahoro matanua : Le numéro 1, c’est lui qui donne le rythme
■Te aratai faahoro : Le numéro 2, c’est lui qui guide le rythme pour le numéro 4
■Te turai : Les numéros 3 et 4, ce sont les moteurs, les pousseurs
Régulièrement, numéro 3... émet un appel ("tare" en tahitien) de changement de bordé, où tous les rameurs changent de côté. Cet appel a des retentissements stratégiques, et l'ordre transmis indique en même temps si le cadenceur(le 1) doit alléger son rythme ou l'accentuer, si il faut ramer plus profond ou pas, etc ... Chaque équipe dispose de ses propres codes et il faut être extrêmement attentif à l'état physique et moral du reste de l'équipe.
■Te numera pae : Le numéro 5, il aide le barreur avec un coup de rame différent, son rôle est de soulever l’arrière de la pirogue pour que le barreur puisse plus facilement diriger sa pirogue
■Te tau’ai : le numéro 6, appelé aussi « te peperu », c’est le barreur, la pièce maîtresse sur la v6

Sous-catégories

Validité css3 xhtml